bannière


Comment faire connaître votre groupe ?


Leçon n°4 : contactez les webzines !


image de journaux

Les webzines proposent des chroniques sur les nouveaux talents du moment...

Essayez de les contacter, afin d'obtenir une critique de vos morceaux !

En voici une sélection...


Les webzines sont animés par ceux que vous essayez de séduire : les critiques musicaux. Ces passionnés de musique passent de longues heures à écouter des disques, et à rédiger des articles pour les présenter. Les contacter, c'est s'exposer à la critique, mais celle-ci vous fera progresser !

Il vous faut donc nécessairement passer par là, c'est une étape indispensable...

Visitez les sites ci-dessous, afin de vous imprégner de l'univers musical de chacun d'eux. S'il vous semble correspondre à vos propres morceaux, envoyez leur un mail pour leur indiquer un lien vers vos vidéos ou enregistrements, en indiquant qu'une critique de leur part vous serait utile.

Avec un peu de chance, l'un de vos morceaux éveillera l'intérêt d'un des chroniqueurs, et vous aurez droit à un bel article ^^


Voici donc d'excellent webzines, consacrés à l'actualité pop rock du moment :



Indie pop rock

logo de Indie Pop Rock

Le point fort d'Indie pop rock, c'est ses Live Reports : vous avez manqué le concert d'une de vos idoles ? Vous en trouverez probablement un compte rendu détaillé et critique sur ce site, et c'est comme si vous y étiez.

A noter aussi : des chroniques sur tel ou tel album, ainsi que quelques interviews, trop rares, des grands groupes du moment.

En plus d'être un webzine, Indie pop rock privilégie la convivialité avec un forum qui vous permettra de discuter avec d'autres fidèles du site, par exemple à propos d'une chronique, avec laquelle vous seriez en désaccord.

A visiter !

 

Liabilitywebzine.com

logo de Liability Webzine

Une douzaine de rédacteurs animent tambour battant ce webzine.

Le résultat : des chroniques pas piquées des hannetons sur des artistes eux-mêmes bruts de décoffrage.

Des interviews sans concessions de groupes comme Arch Woodman ou Mogwai viennent compléter le tableau.

Tenez-vous au courant des dernières actualités de la scène underground avec un système de news. Un agenda de concerts viendra rappeler à l’ordre les étourdis, qui ont tendance à oublier les événements essentiels de la vie.

Enfin, les plus bavards auront plaisir à venir papoter sur le forum de Liability. Attention, l’abus de ce site est bénéfique pour la santé !

 

Pinkushion

logo de Pinkushion

Pinkushion est un webzine d’excellente qualité, consacrant de longues chroniques à des albums.

On prendra plaisir, après avoir lu ces longs morceaux de bravoure, à trouver la vidéo d’un des clips de l’album ainsi analysé, de façon à juger sur pièce.

On ne comprend pas bien à quoi les sections « transversales » «  a minute seen » et « instantanés » correspondent, mais on se laisse conduire au fil du site, dont le slogan non moins énigmatique est « dans le silence ou dans le
bruit ».

Pas de forum ou d’autres fonctionnalités pour ce site qui s’en tient, avec raison, à être un webzine, qui écoute, chronique, et met en ligne !

 

Stars are underground

logo de Stars are underground

Un hébergement free.fr, un fond tout gris, on craint le pire en atterrissant sur ce site.

Pourtant, on aurait tort de s’arrêter à ces facteurs extérieurs.

L’intérieur est très bon, et presque chaque jour que Dieu fait, un nouvel article est mis en ligne. Des interviews, des chroniques, bref tous les ingrédients d’un bon webzine sont là.

Plus original : des galeries de photos de concerts, qui intéresseront probablement ceux qui veulent retrouver des souvenirs d’une soirée trop vite passée. L’ensemble est orienté rock indépendant, et nous on aime bien ça !

Alors qu’attendez-vous pour vous rendre sur le site ?

 

Foutraque

logo de Foutraque

Avec un nom pareil, ce site ne peut être que sympathique.

Il n’accueille pas moins de 4000 chroniques. Celles-ci ne concernent pas seulement des albums ou des concerts, mais également des DVD ou des livres.

Bref, on est au royaume de la chronique, en plein cœur donc d’un webzine digne de ce nom !

Une quinzaine de rédacteurs permanents, assistés par une nuée d’autres intervenants ponctuels, viennent animer ce site qui monte, qui monte ? Mais jusqu’où ira-t-il ?

L’association Foutraque va jusqu’à organiser des concerts, et mettre en scène de jeunes artistes.

Voilà qui fait chaud au coeur !